Questions/Réponses

Vie pratique du club

  • Quelles sont les modalités d'inscription dans le club ?

    Pour s'inscrire, il faut :
        * S'acquitter du coût d'inscription comprenant l'adhésion au club et la licence-assurance FFAAA.
        * Présenter un certificat médical pour l'aptitude à la pratique de l'Aïkido     
    Nous vous invitons à visiter la rubrique "Le club" de notre site pour avoir le détail des coûts d'inscription. Vous y trouverez également le lien pour télécharger votre dossier d'inscription.

  • Puis-je m'inscrire en cours de saison ?

    Bien-sûr, les inscriptions sont possibles tout le long de l'année !

    Si toutefois vous vous inscrivez en cours de saison, votre cotisation sera calculée au prorata du temps de pratique restant. Le coût de la licence fédérale reste fixe quant à lui.

  • Quelles sont les particularités du club ?

    o Tous les professeurs du club sont bénévoles.

    o Une fête annuelle est organisée où nous réunissons l’ensemble des pratiquants. Moment de convivialité où famille et amis peuvent participer si vous le souhaitez.

    o Bien évidemment, comme dans tout club, une Assemblée Générale est organisée chaque année.

    o La participation aux stages organisés par la fédération est remboursée par le club à concurrence de 3 stages par saison. Sont remboursés les droits d’inscription (hors les frais annexes tels que déplacement/hôtel/nourriture/etc)

    o Le passeport fédéral (sauf si vous en avez déjà un) est offert à tout adhérent lors de sa 3ème adhésion au club. Si vous le souhaitez avant la 3ème année, le coût est à  votre charge; en revanche, le club se réserve la possibilité de le payer avant cette 3ème inscription si l’élève est très motivé pour participer aux stages de la fédération.
    Le passeport possède de multiples usages :
    •    c’est le sésame pour participer aux stages : il contient la vignette de la licence de la saison en cours ;
    •    y sont aussi indiqués les stages réalisés, l’historique des grades obtenus ;
    •    plutôt que de faire faire un certificat médical sur papier à en-tête, il vaut mieux demander au médecin de mettre son tampon sur le passeport

    o Le hakama est offert à l’obtention du 2ème kyu : Le hakama est un pantalon large à 7 plis, représentant les 7 vertus que doit posséder le samouraï.

    o Le club organise plusieurs fois dans la saison des rencontres avec d’autres clubs d’Aïkido ou autres arts martiaux ; ceci permet de découvrir d’autres manières de pratiquer l’Aïkido et de rencontrer d’autres pratiquants.

    o 2 à 3 cours enfants/adultes sont organisés ; ils sont l’occasion de partager avec les enfants mais aussi de pratiquer pour la bonne cause : Téléthon, Association pour l’Ostéogenèse Imparfaite (AOI). Le club reverse de l’argent à ces associations.
    Ces cours sont suivis du pot de l’amitié.

    o Un superbe site internet où vous trouverez bien d’autres informations : le calendrier des stages interclubs, la newsletter du club, le contenu des cours dispensés par le professeur, de nombreux liens internet.

  • Je souhaite participer à un stage. Que dois-je faire ?

    Si vous souhaitez vous rendre à un stage, vous pouvez consulter la "Rubrique stages" du site qui vous présente une sélection des stages dans la région.

    Afin de regrouper les participants aux différents stages, nous organisons des co-voiturage, renseignez-vous auprès d'un membre du bureau.

    Le club prend en charge les frais de participation aux stages de Ligue à concurrence de 3 stages par adhérent. Les stages concernés doivent faire partie du calendrier des stages de la ligue FFAAA.

    Si vous vous rendez aux stages par votre propre moyen, n'oubliez pas de demander un reçu pour le remboursement de la participation.

  • Les Interclubs: De quoi s'agit-il ?

    Les « Interclubs »: Certains cours dans l'année sont consacrés à des rencontres avec les autres clubs des environs au cours desquels différents professeurs pourront intervenir.
    Ces animations sont ouvertes à tous, sans limite de grades.
    Au cours de chaque soirée, une petite vidéo est réalisée et diffusée ensuite dans notre rubrique vidéo. L'occasion pour vous de vous voir pratiquer et ainsi de revoir les conseils et démonstrations présentés par les différents animateurs.
    Les cours se terminent par le buffet de l'amitié, moment privilégié de discussion et d'échanges autour de notre passion commune.
    Nous vous attendons nombreux pour accueillir nos invités et partager avec eux un cours "pas comme les autres".

    Pour avoir une idée, visitez La page des Interclubs ou des Jeudis de Varennes.

  • 1

L'Aïkido

  • Qui peut pratiquer l’Aïkido ? +

    L’Aïkido est un art martial pacifique sans utilisation de la force physique et il n’y a pas non plus de notion de compétition.
    Dans ces conditions, hommes, femmes, adolescents et enfants de tout âge peuvent pratiquer ensembles l’Aïkido.

  • Qu'est-ce que " AÏKIDO " veut dire ? +

      : union, unification, harmonie
    KI  : énergie vitale
    DO : voie, perspective, recherche

    AÏKIDO : " La voie de l’union des énergies vitales ".

  • Quelle tenue doit-on porter pour pratiquer ? +

    L'Aïkido se pratique avec un kimono de type "judo" ou "Karaté" et une ceinture.
    Accessoirement, une paire de "Zori" (tongs japonaises traditionnelles en paille de riz) fait également partie de la tenue afin de se rendre des vestiaires au dojo sans se salir les pieds.

    Après 3 ou 4 ans de pratique, le professeur autorise l’élève à porter le Hakama, pantalon ample de couleur sombre, à l'origine destiné à masquer le mouvement des jambes lors des déplacements.

  • En Aïkido utilise-t-on des armes ? +

    Oui l’enseignement de l’Aïkido inclut le maniement de 3 trois types d’armes :
    le « Jo », baton de bois.
    le « Boken », sabre de bois.
    Le « Tanto », couteau de bois.
    Pour l’enseignement on utilise exclusivement des armes en bois pour des raisons de sécurité.
    Le maniement du sabre traditionnel japonais (Katana) est réservé aux pratiquants les plus gradés.

    Le club dispose de ces trois armes en quantité suffisante pour vous en prêter dans un premier temps.

  • Y a-t-il des compétitions d’Aïkido ? +

    Non, en Aïkido il n’y a aucune compétition. La pratique repose essentiellement sur l’harmonie entre celui qui exécute la technique (Tori) et celui qui la subit (Uke).
    De nombreux stages sont organisés afin de permettre les échanges avec d'autres pratiquants et d'autres professeurs.

  • L’Aïkido est-il dangereux ? +

    Non l’Aïkido n’est pas dangereux dans la mesure où le pratiquant doit toujours avoir le soucis de l’intégrité physique de son partenaire.
    La pratique s'effectue sans violence, sans agressivité ni force. Les techniques de chutes font partie de l’enseignement et sont travaillées à chaque cours pour une progression adaptée à chacun.

  • Quel est l'objectif de l'Aïkido ? +

    L'aïkido est une discipline martiale faisant partie des budos, un art dont l'objectif spirituel vise à améliorer les relations entre les personnes en favorisant le développement harmonieux de chacun. C'est la raison pour laquelle la compétition, qui glorifie le vainqueur, n'a pas sa place dans notre discipline.

  • On entend souvent parler de stages, quel est leur but ? +

    Les stages sont une opportunité offerte aux pratiquants de compléter leur expérience.
    Assister à un stage permet à l’élève de découvrir de nouvelles techniques ou, pour celles déjà connues de les voir pratiquées d’une manière différente de celle enseignée habituellement par le professeur.
    Les stages sont également l’occasion de pratiquer l’Aïkido avec de nouveaux partenaires.

  • A quoi sert le passeport ? +

    Le passeport est un livret qui recueille tout votre parcours d’Aïkidoka. Il contient vos passages de grades, les stages que vous avez effectués, les timbres licence de chaque année de pratique.
    Le passeport vous sera demandé lorsque vous irez faire des stages dans les autres clubs d’Aïkido.

  • Quel est l'origine de l'Aïkido ? +

    L'AÏkido a été créé dans les années 30 par Morihei Ueshiba.

    Nous vous invitons à vous rendre sur la page "Origine de l'Aïkido" pour plus de détails

  • Quels sont les pricipes de travail ? +

    L'objectif de l'Aïkido est extrêmement vaste et ambitieux. Il ne faut donc surtout pas tenter de le réduire à un ensemble de techniques ou de "trucs" pour apprendre à se défendre à court terme (même si cet aspect est également pris en compte). Il convient au contraire de bien le considérer comme un engagement sur une voie ("DO" en japonais) qui suppose une recherche permanente et un souci constant de perfectionnement tant sur le plan technique, physique que mental ou relationnel.

    A ce titre, dans le cadre de la pratique, les rôles de Uke (celui qui attaque, qui subit la technique et chute) et de Tori (qui est attaqué et applique la technique) sont d'égale importance et doivent être abordés avec le même sérieux car ils constituent les deux faces indissociables de la situation qui nous sert de cadre d'étude.

    Dans cette même logique et conformément à l'objectif de la discipline, chacun doit s'efforcer de pratiquer avec le plus de partenaires possibles, représentants des types humains différents de par l'âge, le gabarit le sexe ou le niveau technique. La tentation est souvent grande de ne travailler que par affinité, mais ce serait là limiter considérablement la portée de l'expérience que vous pouvez vivre dans le Dojo.

    (texte et renseignements issus du site de la Fédération FFAAA)

  • Quel est le développement de l'Aïkido en France ? +

    La France est le pays au monde où l'Aïkido est le plus implanté.

    Il y a été pour la première fois présenté en 1951 par Maître Minoru Mochizuki et s'est dans un premier temps, développé grâce aux professeurs de Judo, fortement intéressés par cette nouvelle discipline.

    Rapidement toutefois l'Aïkido prit son autonomie en bénéficiant de l'enseignement des délégués successifs de l'Aïkikaï que furent Maîtres Abe, Noro, Nakazono et Tamura, puis de professeurs français, eux-mêmes formés au Japon.

    Le développement de la discipline a été continu depuis lors et s'est effectué dans un cadre fédéral qui n'a cessé d'évoluer pour s'adapter au mieux à une réalité en plein devenir.

    Aujourd'hui, la F.F.A.A.A. fondée en 1983, agréée par Jeunesse et Sports, membre de la Fédération Internationale d'Aïkido, compte environ 800 clubs et 25 000 pratiquants.

    (texte et renseignements issus du site de la Fédération FFAAA)

  • 1

 

Page FacebookPage Google+ Flux RSSChaine YouTube Chaine DailyMotionCalendrierContactez-nous

 
AÏKIKAÏ VARENNES-JARCY
GYMNASE SANDRINE MARTINET
Chemin des Aufrais 91480 VARENNES-JARCY