Pascal ANDRE (2ème dan) le 17 juin 2010

Le 17 juin 2010

Deux grades de Nidan le même jour, vous pensez bien que l'équipe des vestiaires d'AIKIVJ était sur place pour couvrir l'événement !
C'est donc bien deux interviews que nous vous proposons cette fois-ci. Voici celle de Pascal,  notre webmaster préféré !



- Alors 2ème dan, quelles sont tes premières impressions ?

Heureux ! je crois que je ne réalise pas vraiment encore d'être 2ème Dan ! Il y a eu plusieurs victoires en fait ! La première était le fait de me présenter au 2ème Dan, si on m'avait dit ça il y a quelques années ... Ensuite, il y a eu ma blessure à l'adducteur cuisse gauche pendant les entrainements. J'avais une petite appréhension que ça lâche pendant le passage et puis tout s'est bien déroulé grâce aux conseils avisés du médecin du club ! Et puis la réussite bien-sûr, cette montée de joie lorsque votre nom est prononcé !
Mes premières pensées vont à tous ceux qui ont permis cette réussite. Les conseils de chacun, le soutien de tous ceux qui ont cru en moi. C'est aussi une victoire familiale. C'est surtout une double victoire du club avec la réussite de Patrick !

- Quels sont les commentaires du jury et as-tu douté du résultat ?

Plus de déséquilibre en hammi, les koshi et le uchi kaiten sankyo au tanto à travailler. Un bon suwari, une bonne intégrité et un bon randori.
Oh oui, j'ai douté !! Surtout que ça ne s'est pas vu depuis les tribunes, mais deux fois je me suis trompé de technique. Et puis il y a eu les koshi complètement ratés ! Certains manques de déplacements aussi sur certaines techniques, je me suis dis plusieurs fois "mais pourquoi tu n'as pas bougé sur celle-là !". On est quand même pas dans son état normal à ce moment là !   

"..les conseils de chacun et le soutien de tous ..."

- Comment as-tu préparé cet examen et quels conseils donnerais-tu aux futurs candidats ?

Je crois que le plus grand ennemi des passages, c'est le stress. Ayez l'esprit tranquille en vous disant que vous avez fait tout le nécessaire. Pour ça, il faut prendre la décision de se présenter longtemps à l'avance pour avoir une progression lente, une préparation avec des étapes afin d'éviter au maximum le stress juste avant le passage. Les entrainements libres du Lundi avec Patrick, nous ont bien aidés en ce sens. Un travail libre, hors de la structure d'un cours avec beaucoup de recherche personnelle et de réflexion de groupe. Et ça n'est pas la peine de se dire "il faut que je pense à ça puis à ça", le jour J, la concentration est telle que vous sortez l'Aïkido que vous savez faire, celui que vous pratiquez en club, avec ses qualités et ses défauts et pas un autre.

- Comment es-tu arrivé à l'Aïkido ?

Grâce à la poste et à la providence ! En fait, mes parents, qui habitaient aussi Périgny à l'époque, avaient une boîte aux lettres comme tout le monde pour recevoir leur courrier. Quelqu'un du club a fait le déplacement pour y déposer, au moment où il le fallait, un prospectus. Connaissant ma passion pour les arts martiaux, ils m'ont transmis le document. Je me suis rendu à l'adresse indiquée pour faire mon cours d'essai et voilà !
J'avais fait du Karaté, mais l'Aïkido, je ne savais pas ce que c'était ! Ensuite, il y a une telle passion et une telle chaleur humaine dans ce club, que vous êtes emporté et depuis sept 2002, je pense y avoir laissé quelques litres de sueur !

"..il y a une telle passion, un telle chaleur humaine dans ce club ..."

- Quels grands moments ou rencontres t'ont marqués ?

Ce sont surtout les premières fois !
Mon premier cours d'Aïkido avec Elyse, Stéphane, David et Philippe pour leur gentillesse et leur attention .
Le premier randori auquel j'ai assisté où j'ai vu Elyse, un petit bout de femme, faire voler ces partenaires pourtant assez costauds ! J'étais impressionné !
Mon premier cours avec Rudi et sa façon si extraordinaire de transmettre sa passion.
Mon premier stage, c'était avec Michel Hamon, où j'ai compris en voyant tout ce monde sur le tatami que l'Aïkido était une grande famille.

Mon premier passage de Kyu, premier stress et première reconnaissance.
Ma première participation à une démonstration à Périgny à la fête des sports du Val de Marne, première apparition en public.
Le premier cours avec mon hakama et cette impression d'être entré pour de bon dans le monde Aïkido.
Puis mon 1er Dan où le rêve d'enfant se réalise : "ceinture noire" !!!
Ce qui est bien avec les premières fois, c'est qu'il y en a et en aura toujours ...

"..l'inspiration, c'est vous et la vie du club ..."

- Tu as créé le site "Aïkivj", puis tu l'enrichis chaque jour, où trouves-tu ton inspiration et ta motivation ?

L'inspiration, c'est vous et la vie du club ! La motivation, c'est vous et la vie de club ! Au départ de chaque article il y a un choix de sujet et une grosse part de documentation. Ensuite, j'essaie de coller à l'actualité du moment et à l'état d'esprit du club lors de chaque activité. Mais c'est également un travail d'équipe, nos fidèles internautes m'envoient des vidéos, des photos, des liens sur des articles intéressants, etc...
J'ai l'impression en alimentant le site de rendre au club un peu de ce qu'il m'apporte ! J'espère qu'il est utile aux adhérents et qu'il vient compléter leur travail sur le tatami, en tout cas c'est le but que je me suis fixé.

 

- Quels sont tes projets avec la ligue IDF ?

Si tu veux parler du fait que je m'occupe des sites internet de la ligue IDF et du comité de l'Essonne, je n'ai pas de projet particulier.
Michel Hamon recherchait un webmaster pour ces deux sites, l'esprit du nôtre lui a plu et il m'a donc proposé de m'en occuper. Au début c'était provisoire, finalement ils m'ont gardé. Je reste comme ça en contact avec l'actualité fédérale et ça me permet de rencontrer et d'approcher des passionnés de tous niveaux.
Si tu veux parler de mes projets d'Aïkidoka, j'ai quelques idées mais rien de décidé pour l'instant. Je vais dans un premier temps savourer l'Aïkido plaisir sans pression !   

 

- As-tu quelque chose à ajouter pour finir ?

Oui ! Je voudrais m'excuser auprès de tous ceux que j'ai harcelés jusqu'à maintenant pour obtenir des réponses et des interviews. Je me rends compte aujourd'hui, que je suis de l'autre côté, de la difficulté de se livrer et de répondre à des questions. Personne ne me l'a dit jusque là. Alors, sincèrement désolé pour tout ça ! Néanmoins, que nos lecteurs se rassurent, les vestiaires d'AIKIVJ restent ouverts !!
Pour terminer, j'ajouterai juste un grand merci à Corinne, mon épouse, pour son soutien dans tout ce que j'entreprends.

Du fond du coeur, à tous, Domo arigatoo gozaimashita !!!



Merci pascal pour t'être livré avec sincérité à cette interview, ce n'est pas une revanche mais tu manquais aux vestiaires.
Bravo pour ton travail, pour ta prestation à l'examen et merci pour le site remarquable que tu nous as offert !

Elyse

Interviews

  • Josette Nickels (5ème Dan) le 13 février 2016

    Josette Nickels (5ème Dan) le 13 février 2016

    Lorsque que j'ai contacté tout le monde pour signaler l'intervention de Josette Nickels à Varennes-Jarcy, parmi la multitude de réponses que j'ai reçue, une personne m'a dit, je cite: "Vous

    Lire la suite
  • Jean-Marc HEMMAR (Vô Viêt Nam) le 27 janvier 2015

    Jean-Marc HEMMAR (Vô Viêt Nam) le 27 janvier 2015

    Le 27 janvier 2015

    La rencontre entre Vo Sinh et Aïkidokas, entre Villecresnes et Varennes-Jarcy a été des plus intéressantes et des plus enrichissantes mais 1h30, c'est définitivement trop court

    Lire la suite
  • Sébastien HEURTEAU (8 ans de pratique au Japon) le 14 octobre 2014

    Sébastien HEURTEAU (8 ans de pratique au Japon) le 14 octobre 2014

    Le 14 octobre 2014

    Aïkikaï, Hombu Dojo, Tokyo, Japon, des noms qui resonnent souvent dans nos têtes, dans nos rêves. La plupart d'entre-nous n'aurons peut-être jamais la chance d'aller pratiquer

    Lire la suite
  • Norbert BOUTELOUP (4ème Dan) le 1er avril 2014

    Norbert BOUTELOUP (4ème Dan) le 1er avril 2014

    Le 1er avril 2014

    Non, ce n'est pas un poisson d'avril ! Après avoir réussi à inviter Norbert BOUTELOUP à un de nos Jeudis de Varennes (qui a eu lieu un

    Lire la suite
  • Atakan UTKU (4e Dan Aïkikaï) le 11 février 2014

    Atakan UTKU (4e Dan Aïkikaï) le 11 février 2014

    Le 11 février 2014

    L'agenda bien chargé de Atakan, la distance qui nous sépare, la barrière de la langue, autant de raisons qui font que pour cette fois, les échanges

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 

Page FacebookPage Google+ Flux RSSChaine YouTube Chaine DailyMotionCalendrierContactez-nous

 
AÏKIKAÏ VARENNES-JARCY
GYMNASE SANDRINE MARTINET
Chemin des Aufrais 91480 VARENNES-JARCY